Contactez-moi

L’Element des arts
42 avenue Parmentier
75011 PARIS

06 63 70 55 49

Formulaire de contact

Les Doshas


La force nerveuse du corps est une sorte de vent et la force mentale voyage de la même façon qu’un souffle d’air. La lumière et l’intelligence agissent à travers l’élément feu qui entraine l’illumination et la matière en particulier au niveau biologique est dominée par l’élément eau, procurant de la stabilité et nourrissant les tissus corporels.
Notre existence biologique est liée au trois Doshas Vata, Pitta et Kapha. Ce sont trois pouvoirs qui embellissent la vie et détermine notre croissance et notre vieillissement, notre santé et nos maladies.
Dosha signifie «faute» ou «imperfection». Nos tissus sont principalement de nature Kapha ou eau. Le système digestif est principalement Pitta ou feu. Le système nerveux est principalement Vata ou air. L’un des trois Doshas prédomine chez toute personne et devient la détermination fondamentale de sa constitution spécifique ou son type de corps et d’esprit.

Un texte ancien sur le Yoga dit que l’air est Dieu l’esprit ou la conscience pure, la force sans forme et la présence imprégnant toute chose. Le feu est l’âme incarnée, dissimulée dans le corps, tel le feu latent dan le bois. La vie spirituelle consiste à éveiller la lumière du feu, l’intelligence de l’âme présente dans notre cœur, et à l’élever hors des limites corporelles pour l’amener jusqu’au royaume illimité de l’Esprit, afin que notre feu individuel s’unisse à l’air et à l’espace cosmique.

Qualités des doshas

Vata : sec, léger, froid, rugueux, subtil, mobile.
Pitta : gras, tranchant ou pénétrant, chaud, malodorant, progressif, liquide.
Kapha : humide, froid, lourd, lent, doux, collant, statique.

Vata signifie littéralement le vent et c’est la principal force biologique il stimule les deux autres Doshas. Sa substance est principalement éther et air. Elle aide à combler les espaces du corps, tels que les organes creux, les articulations, les cavités osseuses en particulier les hanches et les lombaires. C’est la force vitale ou l’énergie de pensées qui circulent dans l’espace mental. Ses organes des sens sont les oreilles et la peau et ses organes moteurs sont la parole et les mains liés au sens de l’ouïe et du toucher et aux éléments Ether et Air. Vata gouverne l’équilibre sensoriel, émotionnel et l’harmonie mentale, et favorise l’adaptabilité mentale ainsi que la compréhension. Vata procure des aspects positifs de créativité, d’enthousiasme, de rapidité, d’agilité et de dynamisme permettant de réaliser nos buts. Son siège principal est le côlon mais aussi la vessie, les reins et le cerveau. Il peut causer en cas de déséquilibre des maladies comme des troubles mentaux, nerveux et digestifs y compris une énergie faible et une faiblesse de tous les tissus corporels. Il est indissociable des deux autres Doshas car il contient comme le vent des particules subtiles d’eau et un potentiel de feu sous forme de force électrique. Comme les nuages Vata génèrent les éclairs et le feu donnant naissance à Pitta et les particules d’eau ou la pluie donnant naissance à Kapha.

Pitta signifie le pouvoir de digestion ou de cuisson ce qui fait mûrir ou vieillir. Il est présenté dans le corps sous forme de sécrétions huileuses ou acides responsable dans le corps de toutes les formes de digestion et de transformation, du niveau cellulaire aux fonctionnements du système gastro- intestinal mais aussi aux niveaux mental et spirituel, notre aptitude à digérer les impressions, les émotions et les concepts afin de parvenir à la perception de la vérité.
Pitta procure les caractéristiques positives de l’intelligence, du courage et de la vitalité. Son siège principal est l’intestin grêle mais il aussi le foie, vésicule biliaire, la rate, le cœur et l’utérus, il est aussi situé dans l’estomac, la sueur, les glandes sébacées, le sang et les lymphes. Ses organes des sens sont les yeux et ses organes moteurs les pieds, liés au sens de la vue et à l’élément Feu. Il produit une énergie positive ou de la chaleur dans le sang. Comme facteur de maladie il se manifeste par une toxicitédu sang provoquant des inflammations et des infections.
Pitta dépend de Vata pour sa vitalité et son mouvement et de Kapha pour son soutien, tout comme le feu à besoin d’oxygène (air) et de matière pour pouvoir bruler. Il contient un certain degré de Vata ou d’énergie nerveuse et se stabilise avec une quantité appropriée de Kapha ou d’eau.

Kapha qui signifie mucus ou flegme ce qui lie les choses entre elles et ce réfère au pouvoir de cohésion. Kapha sert de récipient corporel pour Pitta et Kapha. Kapha lui-même en tant qu’élément eau et terre est contenu dans l’environnement de sa propre nature, la peau et des parois muqueuses représentant l’élément terre.
Son siège principal est l’estomac mais aussi situé dans la poitrine, la gorge et la tête, dans la partie supérieure du corps, aux endroits où se produisent des mucus mais également dans les organes poumons, pancréas et testicules, sur les côtés, au milieu du corps ou la graisse s’accumule et généralement dans les lymphes et les tissus adipeux. Ses organes de sens sont le goût et l’odorat, le nez et la langue et les oranes moteurs sont les organes urogénital et excrétoire liés aux éléments eaux et terre. Kapha nous fait ressentir émotions et sentiments ce qui nous fournit de l’amour et de l’affection, de la dévotion et de la foi et sert à nous maintenir intérieurement en harmonie et à nous unir aux autres. Comme facteurs de maladie il se manifeste par un excès de plasma qui ce transforme en mucus et qui entraîne l’obésité, les œdèmes, les maladies pulmonaires, une inflammation des ganglions ainsi que d’autres troubles kapha.
Kapha dépend de Vata pour sa stimulation et son mouvement. Il a besoin de pitta pour sa chaleur. Bien que le corps soit principalement composer d’eau (Kapha), il est une forme spécifique d’eau dans laquelle sont contenue la chaleur (Pitta) et l’énergie vitale(Vata). L’eau froide et stagnante ne soutient pas la vie.