Contactez-moi

L’Element des arts
42 avenue Parmentier
75011 PARIS

06 63 70 55 49

Formulaire de contact

Les Srotas, ou les systèmes qui permettent la circulation des énergies dans le corps, sont semblables à des canaux ou des rivières.


Ils ont pour but de nourrir les différents tissus et organes, de les maintenir propres. Ce sont des forces qui se soutiennent et se maintiennent à l’intérieur de leur structure. Les plus grands sont droits. Les petits sont plutôt de forme tubulaire, et les très petits forment un treillis. Une bonne santé signifie une bonne circulation à l’intérieur de ces canaux, permettant une bonne absorption et une bonne élimination des substances nutritives et des déchets. Ils servent aussi à maintenir les échanges entre les différents tissus et organes (quand ils ne sont pas obstrués).

Les corps, humains ou animaux, sont dotés d’un nombre incalculable de ces canaux correspondant à différents systèmes physiologiques. Ils contiennent des champs énergétiques plus subtils que l’on peut appeler les Marmas ou les Nadis en Ayurveda. Dans la médecine chinoise, cela correspond au système des méridiens.
C'est Vata qui régit toutes les impulsions et circulations d’énergies.

N.B : Le nettoyage des canaux est un concept important en guérison ayurvédique et médecine chinoise.

 

Les 3 premiers canaux sont reliés au milieu extérieur approvisionnant le corps sous forme de respiration, de nourriture et d’eau                                                                                                                           

1.       Prana Vaha Srotas transportent le Prana, le souffle ou la force vitale, ils sont principalement dans le système respiratoire. Ils trouvent leur origine dans le cœur et l’appareil gastro-intestinal, principalement le côlon. Le Prana est absorbé par les poumons, mais aussi par le côlon, il est distribué par le sang et le plasma par le cœur. Cet aspect du Prana est apparenté à Pranamaya Kosha, l' une des 5 enveloppes de l’âme faite de l’énergie vitale avec laquelle elle nourrit chaque cellule du corps physique. C’est la gaine du souffle qui enveloppe la gaine de nourriture ou du corps physique. En elle se lit la santé du corps physique. Avant d’être physiques, les maladies ont leur empreinte énergétique dans ce corps (fuites d’énergie, blocages, dépression). Cette enveloppe est liée au système sanguin et au kapha dosha.

2.       Anna Vahas Srotas sont les canaux qui transportent la nourriture (Anna). Canal principal : le système digestif. Ils trouvent leur origine dans dans l’estomac et le côté gauche du corps. Il s'agit de Mahasrotas, le grand canal, car il est le canal principal du corps ou appareil gastro-intestinal.

3.       Ambhu Vaha Srotas sont les canaux qui transportent l’eau (Ambhu), ou qui régularisent le métabolisme de l’eau dans le corps. Similaires à l’aspect qui absorbe les fluides du système digestif. Ils régissent l’assimilation de l’eau et des aliments qui contiennent de l’eau tel que le sucre. Ils trouvent leur origine dans le palais et le pancréas, qui sont impliqués dans le métabolisme du sucre. Le diabète est une maladie de ce système.

Les  7 autres canaux alimentent les 7 Tissus du corps (Dhatus)

4.       Rasa Vaha Srotas sont les canaux qui transportent le plasma (Rasa), semblable au système lymphatique et système circulatoire. Le plasma est la solution où résident tous les tissus du corps. Son origine est le cœur et les vaisseaux sanguins formant le principal réseau du corps.

5.       Rakta Vaha Srotas sont les canaux qui transportent le sang (Rakta), semblable au système circulatoire, en particulier à la partie qui contient l’hémoglobine dans le sang (globules rouges). Son origine est dans le foie et la rate, où sont produits et détruits les globules rouges du sang.

6.       Mamsa Vaha Srotas sont les canaux qui alimentent les muscles (Mamsa) ou le système musculaire. Son origine se trouve dans les ligaments et la peau auxquels sont reliés les tissus musculaires.

7.       Medo Vaha Srotas sont les canaux qui fournissent la graisse ou les tissus adipeux (Medas). Ils trouvent leur origine dans les reins et l’omentum (graisse abdominale).

8.       Asthi Vaha Srotas sont les canaux qui alimentent les os (Asthi) ou le squelette. Ils trouvent leur origine dans les tissus adipeux et les hanches, où l’on trouve les plus grands os.

9.       Majja Vaha Srotas sont les canaux qui alimentent la moelle et le tissu nerveux (Majja), principalement le système nerveux (fluide cérébrospinal). Ils trouvent leur origine dans les os et les articulations.

10.   Shukkra Vaha Srotas sont les canaux qui alimentent les tissus reproducteurs (Shukra) ou le système reproducteur. Ils trouvent leur origine dans les testicules ou l’utérus où sont produits le sperme et les ovules. Ils sont aussi liés à la prostate chez l’homme et diverses sécrétions produites durant l’activité sexuelle chez la femme. Ils contiennent tous les deux un aspect de jouissance et de reproduction.  

 

Trois autres canaux additionnels sont reliés au monde extérieur et permettent l’élimination des substances hors du corps

11.   Sveda Vaha Srotas sont les canaux transportant la sueur (Sveda), ou le système sébacé. Ils trouvent leur origine dans les tissus adipeux et les follicules (cavités dans lesquelles des cheveux ou les poils prennent naissance), les glandes sébacées y sont reliées. Plus nous avons de graisse plus nous transpirons.

12.   Purisha Vaha Srotas sont les canaux qui transportent les excréments (Purisha) ou le système excréteur. Ils trouvent leur origine dans le côlon et le rectum qui sont les organes d’excrétion.

13.   Mutra Vaha Srotas sont les canaux qui transportent l’urine (Mutra) ou le système urinaire. Ils trouvent leur origine dans la vessie et les reins qui sont les organes urinaires.

 

Deux systèmes spécifiques existent chez la femme, pour la reproduction et la grossesse.
S
es deux produits sont le fluide menstruel et le lait maternel. Ils sont deux tissus secondaires (Upadhatus) du plasma (Rasa) ayant un lien avec Shurkra.       

14.   Artava Vaha Srotas les canaux transportant la menstruation (Artava) et les autres sécrétions sexuelles ou système reproducteur féminin. Ils trouvent leur origine dans l’utérus. Shukra Vaha Srotas est plus lié aux fonctions générales reproductrices et hormonales, comprenant le développement des hormones de  croissance, qui sont présentes à la fois avant l’apparition des menstruations et après leur fin.

15.   Stanya Vaha Srotas sont les canaux qui transportent le lait maternel (Stanya) ou système de lactation, traité comme le sous système Artatava Vaha Srotas. Ils trouvent aussi leur origine dans l’utérus. Ce système intervient lors de la lactation ou de l’excitation sexuelle.                                                    

 


Le mental existe lui-même comme un système à part entière (cela fait donc 16 systèmes pour la femme et 14 pour l’homme)

16.  (14) Mano Vaha Srotas sont les canaux qui transportent les pensées ou le système mental dans les tissus nerveux et les émotions. Le mental est relié au système nerveux (Majjavaha Srotas)et il peut influencer le corps tout entier, il est relié aussi au système reproducteur (Shukravaha Srotas) qui est l’emplacement des désirs nous rattachant au corps. Une partie du mental est relié au corps physique permettant l’activation des systèmes moteurs et sensoriels, une autre partie du mental n’est pas relié au processus physique. Selon l’Ayurveda, l’esprit, ou le mental au niveau supérieur, transcende le corps physique et construit le corps subtil, en particulier l’enveloppe mentale ou Manomaya Kosha, système des sensations et des émotions, des jugements et pensées qui constituent notre mental. Manas veut dire « mental » en sanskrit, c’est comme une enveloppe qui est la plus instable. Toutes les agitations dans le mental créent des troubles dans les Koshas inférieurs et bloquent les Koshas supérieur car tous sont intimement liés. Par exemple, quand on est en colère les corps rougissent, l’énergie se dégage rapidement comme un poison de et nous perdons complètement le sens de l’intuition et de la joie. Le yoga aide à travailler avec le mental et apaise les sens. Cette enveloppe est liée au système endocrinien et à Pitta Dosha.
Les pensées elles-mêmes sont comme une sorte de substance que l’on pourrait mesurer en observant les ondes du cerveau et leurs diverses réactions biochimiques. Ces mouvements énergétiques dépendent du stimulus transporté par Vata (le vent) qui prend naissance dans l’esprit. Un déséquilibre mental provoque des troubles dans n’importe quel canal. Les blocages émotionnels provoquent la stagnation de l’énergie qui va entraîner des obstructions dans les canaux. Les agitations émotionnelles ou manque de contrôle du mental sont semblables à une circulation hors des canaux pouvant produire des attaques ou crises cardiaques. Une activité mentale excessive ou insuffisante provoque une circulation excessive ou insuffisante dans les canaux du corps. Une circulation excessive dans le mental peut créer une circulation insuffisante dans le corps et aura tendance à réduire notre énergie, une circulation excessive dans le corps peut créer une circulation insuffisante dans le mental nous empêchant de penser. Le Yoga (Corps et Esprit liés) et la méditation ont pour but de maintenir le mental en paix.



Tous est lié aux énergies que nous ingérons. Nous sommes ce que nous mangeons.


En mangeant une énergie d’origine sattvique, positive, non-violente, une alimentation végétarienne, végétalienne ou végan, vous nourrirez en vous votre nature supérieure en apprenant à éliminer peur et doute avec patience et courage, dans la compassion et en toute sagesse, en vous liant au véritable Amour qui prend source en vous.

En mangeant une énergie d’origine rajasique et tamasique, négative (alimentation carnivore) pleine de violence, vous nourrirez votre nature inférieure et vous ne ferez qu’alimenter vos peurs, vos doutes, vos colères. L'impatience sera votre énergie, la paresse dominera sans avoir le courage d’assumer la vérité.
Ne pouvant jamais se relier à la Vraie Nature, le cycle des Karmas ne cessera jamais vous maintenant dans l’obscurité et la violence.